Chemins de traverse

Posté le par
Carnets de routes et autres récits de voyages (textes & photos) inspirés par quelques tours, détours, chemins de traverse et itinéraires bis, à la découverte du monde, à la rencontre de l’Autre…
St Jean de Touslas, mon village

St Jean de Touslas, mon village

Et pour ne pas que les fous
nous renversent
On prenait les chemins
de traverse
Même s’ils ne sont
jamais les plus courts…
(Francis Cabrel, les chemins de traverse)

Je suis originaire de Saint Jean de Touslas, un petit village du Rhône (quelques centaines d’habitants) situé à mi-chemin entre Lyon et Saint-Étienne, au cœur d’un environnement naturel et humain privilégié où j’ai eu la chance de grandir. Mes racines, mes souvenirs et mes attaches sont là-bas à jamais, et j’y retourne chaque fois avec un immense plaisir.

J’ai d’ailleurs longtemps imaginé que ma vie ne pourrait jamais se construire et se dérouler en un autre lieu, ailleurs que là-bas… Et puis, je suis allé voir un peu plus loin, et j’ai fini par me rendre compte qu’ailleurs, ça pouvait être bien aussi ! Il y a eu des voyages, des départs et des retours, des découvertes de lieux magiques et des itinéraires improbables, parsemés de belles rencontres…

Le premier départ, à dix-huit ans : en route pour le monde, à Villeurbanne ! Me voilà résident universitaire et étudiant en fac’ de Sciences sur le campus de la Doua. Ce n’est qu’à… trente kilomètres du domicile familial et je rentre à la maison deux fois par semaine, mais c’est une première expérience, et ma première véritable aventure de jeune adulte.
J’en prends pour six ans (avec déjà un goût prononcé pour les chemins de traverse…), jusqu’à l’obtention de mon concours de professeur des écoles.

Santorin : moins touristique que Thira, Oia est éblouissante

Oia, île de Santorin, Grèce 1998

Le premier vrai voyage, à vingt-cinq ans : les îles grecques des Cyclades, en routard et en amoureux. De la lumière plein les yeux, pour un très beau souvenir. Mon premier carnet de voyage, aussi, forcément ! Dès ce voyage-là, j’ai réalisé que j’adorais me laisser surprendre, et me laisser porter au gré des itinéraires bis, des détours et des rencontres…

Ne demande pas ton chemin à quelqu’un qui le connaît, tu pourrais ne pas te perdre… (Rabbi Nah’man de Bratzlow)

Avec Titine au Sénégal...

Avec Titine au Sénégal, en 2002…

Le voyage de ma vie, à trente ans : dix mois en Afrique de l’Ouest (Sénégal, Mali, Burkina Faso, Niger), à la découverte d’un continent qui me fascine et m’attire. A la fois expérience humanitaire, voyage initiatique et aventure humaine, ce périple m’a changé à jamais…

Un voyage qui m’a également permis de rencontrer celle qui partage ma vie aujourd’hui ; celle grâce à qui j’ai découvert les États-Unis, le Danemark ou la lointaine Tasmanie ; celle pour qui j’ai mis le cap au sud en posant mes valises à Marseille ; celle qui a fait de moi un père aussi (un sacré voyage celui-là !…)

Mes chemins de traverse

Tous mes carnets de voyage en ligne, en cours d’édition ou à venir…
Les carnets de mes aventures en Afrique renvoient aux liens du site Sama Africa.

Dans les bois de St Jean…

Dans un bois deux routes s’offraient à moi ;
J’ai suivi celle où l’on n’allait pas,
Et j’ai compris toute la différence.
(Robert Frost, The Road Not Taken)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*